Rechercher
  • Nadine LINDREC-PORS

Lâchez-vous... chez vous!

L’avez-vous remarqué ? En ce moment, nous sommes arrosés en permanence de conseils sur la conduite à tenir en matière de confinement et en particulier sur le rythme à conserver, nous dit-on, pour garder le moral en même temps que la structure de notre vie : levez-vous à la même heure que d’habitude et appliquez des horaires normaux dans votre journée, faites du sport ou le bilan de votre vie perso/pro, inscrivez-vous à un MOOC, perfectionnez votre anglais, (re)lisez vos classiques… que sais-je encore. Bravo à ceux qui ont la force d’accomplir toutes ces belles résolutions ! Mais pour les autres, que reste-t-il, sinon un énorme sentiment de culpabilité de ne pas être exemplaire durant cette période ? Comment vivre ce mois supplémentaire de confinement autrement qu’à se morfondre de notre impuissance face à ces injonctions ! Ras-le-bol de ces conseils avisés ? Non, vous n’êtes pas hors normes ! Non vous ne manquez pas de caractère ni de volonté ! Nous sommes tous dans un temps suspendu et totalement anormal et VOUS AVEZ LE DROIT DE NE RIEN FAIRE dans la mesure où vous êtes dans l’impossibilité de vivre votre vie habituelle. Ces moments « sans » sont-ils si fréquents qu’il ne faudrait pas les respecter ? Réfléchissez : honnêtement, quand avez-vous déjà eu l’occasion de faire des grasses matinées en semaine, comme ça vous chante ? Quand vous a-t-on déjà laissé le choix de faire ou de ne pas faire ? Quand avez-vous déjà eu l’opportunité de mener vos journées totalement à votre guise ? Très logiquement, ces moments sont rares, voire ils n’existent même pas dans notre monde. Il y a toujours un parent, un prof, un policier, un chef pour vous rappeler à l’ordre et vous empêcher de glander, de bouiner, de paresser, de flemmarder, de traîner, de rêvasser... Alors, faites une pause dans le tourbillon de votre existence et laissez-vous aller absolument, doucement ou fortement, certainement … Appréciez ces journées qui s’écoulent au goutte-à-goutte sans objectif à atteindre, sans impératif, sans commandement, sans autorité. Savourez ce temps précieux qui s’offre entièrement à vous et qui vous appartient. Faites-en ce que vous voulez et qui sait, peut-être ressortirez-vous de cet entre-deux ressourcé, régénéré, plein de force pour affronter de nouveau, le moment venu, votre vie trépidante d’avant… ou une autre.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout